Genre: Électro | label : Wonderwheel | Sortie le 08/06

Au cours de la dernière décennie, l’Argentine est devenue l’épicentre d’une explosion musicale qui mêle de façon caractéristique la musique folklorique des Andes environnantes et les rythmes électroniques. L’artiste sans doute responsable de son émergence aux côtés de ses homologues d’Amérique Latine, Nicola Cruz et El Buho, est nommé Chancha Via Circuito – un natif de Buenos Aires nommé Pedro Canale dont le premier album Rodante (2008) a ouvert les vannes en repoussant les frontières des auditeurs de Cumbia. Il sortira d’autres albums très acclamés tels que Rio Arriba (2010), que Resident Advisor décrit comme «aural magical realism», et Amansara (2014), qui le catapulta sur des scènes internationales acclamées et reçut des éloges de Pitchfork et du New York Times.

Aussi agréable pour les dancefloors que mystique, « Bienaventuranza » est l’essence de la musique de Chancha avec des éléments allant de la Cumbia au Dancehall à la Folk en passant par la house, une production cristalline et des collaborations qui sont évidemment naturelles et authentiques. Depuis la sortie de son dernier album, la scène folk numérique a également connu une croissance exponentielle et Chancha s’impose comme un des fondateurs de ce mouvement.