Genre: Techno | label : Astropolis Records | Sortie le 06/04

Il était grand temps pour le prodige de la Techno Française, Madben, de sortir son premir long format et c’est un essai magnifiquement transformé, accompagné de Laurent Garnier, Manu le Malin et Rebeka Warrior (Sexy Sushi).

Dans un climat de hautes pressions pour le grand dancefloor mondial, la nouvelle génération de producteurs techno qui alimente cette vitalité porte un devoir en elle : remercier les pionniers en déconstruisant leur œuvre. À ce petit jeu, Madben est l’un des meilleurs.

Gardien éclairé de l’esprit rave, cadre de la maison de goût Astropolis, on l’a déjà vu jouer aux quatre coins de l’Europe ainsi que dans de grands festivals comme Marsatac, Piknic Elektronik, Panoramas ou les Trans Musicales, sans compter ses nombreuses incursions dans les meilleurs labels du vieux continent et ses nombreux remixes. Restait à produire et réussir un premier album d’une musique retorse à se faire dompter sur long-format. Fréquence(s) est-il un album techno ? C’est avant tout un album de musique qui ne s’interdit rien. Une splendide voie de salut pour cette musique qui mérite de rester jeune le plus longtemps possible, et dont Madben est l’un des plus pertinents architectes.