Dans le commerce, la tenue d’une caisse est une opération délicate qui nécessite d’être rigoureux et bien concentré. Chaque journée, la caisse se remplit au fur et à mesure en fonction des ventes, elles accumulent un tas de monnaie et de billets. À la fin de celle-ci vient le temps de la clôture de caisse où l’employé est contrôle sur l’efficacité de son rendu monnaie. Cette étape de clôture est souvent fastidieuse avec le comptage une par une des pièces et en cas d’erreur il faut tout recommencer à zéro. Forte heureusement, il existe le compteur de piece qui va faciliter les tenues de caisse et les clôtures.

Comment fonctionne le compteur de pièce ?

Très simple cet appareil fonctionne comme une balance, chaque euro a fait l’objet d’un poids bien défini et est standardisé. Il ne vous reste plus qu’à poser la coupelle tarée sur la balance et l’appareil vous indique non seulement le montant, mais aussi le nombre de pièces. Vous ne maudirez donc plus la petite mamie qui a décidé de liquider sa petite monnaie en fin de service. De plus, la compteuse de pièce vous permet aussi de compter les billets.

Il est aussi possible de mettre l’ensemble vos pièces en vrac, et cette machine en fonction du poids des pièces va vous ranger et additionner le montant de chacune d’entres elles.

Il vous suffit de déposer les billets sur la coupelle  et de sélectionner le montant et celle-ci calcule automatiquement. Cette technique vous permet aussi de détecter les faux billets, souvent identiques d’un point de vue design les imitations ne prennent généralement pas en compte le poids d’un vrai billet. À faire en cas de doute ou pour l’encaissement d’un gros billet.

Pour la longévité de l’appareil, il est recommandé de ne jamais dépasser un poids maximal et de bien dépoussiérer les bacs. Pensez aussi à faire valider la tare par un organisme habilité.