La location de voiture est plus appropriée à certaines situations plus que l’achat. Solution simple, il faut toutefois avouer qu’elle n’est pas permanente. Il faut définir clairement les besoins de l’entreprise avant de décider entre la location et l’achat. On vous aide à prendre la bonne décision sur la base des avantages et inconvénients de chaque option. Découvrez en même temps les différentes offres de location pour les entreprises.

Pourquoi louer plutôt qu’acheter ?

Le leasing et location longue durée Audi sur Joinsteer est intéressant dans bien des cas. Premièrement, ces alternatives allègent les responsabilités des entreprises par rapport à la gestion de flotte. Avec des prestataires spécialisés, ces tâches sont déléguées. En plus, les professionnels bénéficient de services haut de gamme et sur mesure. La flotte est non seulement personnalisée, mais est aussi correctement entretenue.

En plus, les véhicules loués s’adaptent parfaitement aux besoins du personnel et des missions entreprises au sein de la société. Les coûts sont maîtrisés et les avantages financiers ne sont pas rares. C’est très pratique pour celles dont les employés se déplacent assez fréquemment, à moins que le transport soit vraiment l’activité principale. Dans ce cas, il faut investir dans l’achat de ses propres véhicules. Avec la location, la TVA est récupérable bien que cela se fasse sous condition. En outre, les loyers sont déductibles sur les bénéfices imposables.

Quelle offre de location choisir ?

Il existe principalement deux offres de location de voiture, dont la location longue durée et le leasing. La LLD vous épargne des coûts de possession d’un parc automobile sur le long terme. Cela a un impact considérable sur la gestion financière d’une entreprise à condition qu’elle ne fasse qu’un faible kilométrage. Les coûts sont fixés préalablement et les taxes sont récupérables dans certains cas. Par contre, les charges fiscales sont non négligeables. À part la TVA, le gérant est soumis à la TVTS si le contrat dure plus de trois mois. S’y ajoute la taxe professionnelle qui s’applique dans un contrat de LLD. Les coûts sont à vérifier minutieusement afin de mieux comparer les offres et trouver la plus avantageuse.

Le leasing est une location avec option d’achat. C’est-à-dire que le locataire peut acquérir la voiture à la fin du contrat. Ce n’est pas toujours bénéfique au vu des charges qui reviennent à l’entreprise contrairement à la LLD. Toujours est-il qu’elles sont déductibles et la TVA reste récupérable.

L’achat n’est-il pas une bonne solution ?

L’achat est un investissement permettant d’ajouter les véhicules parmi les actifs de l’entreprise. Effectivement, c’est une bonne solution si l’utilisation est régulière et fréquente. Vous ne serez pas limité dans l’usage du véhicule, car il devient votre propriété. Bien évidemment, il peut être mis en vente à tout moment pour n’importe quelle raison.

Pour financer cet achat, les professionnels utilisent des fonds propres ou ont recours au crédit pour les entreprises. La première option est préférable bien que cela représente une charge assez considérable dans la comptabilité. Néanmoins, elles sont encore plus élevées avec les intérêts des banques. Il va sans dire que la location est profitable si les besoins de l’entreprise sont équivalents à toute une flotte.