Alors que tout est aujourd’hui faisable depuis chez soi, en se servant d’un ordinateur, du shopping aux démarches administratives en passant par l’ouverture d’un compte bancaire ou la souscription d’une assurance auto, il paraît quasiment inconcevable de se priver d’une présence sur l’internet sur un plan professionnel. Et ce, quel que soit le secteur d’activité dans lequel on exerce, c’est-à-dire qu’il ait rapport ou non, de près ou de loin, avec le domaine du numérique.

L’internet peut représenter au mieux un moyen de faire grimper son chiffre d’affaires, pour le moins une vitrine à même de vous faire connaître et de vous amener une clientèle supplémentaire à celle que vous auriez pu toucher sans cela. Pourquoi ne pas se pencher alors sur quelques moyens simples d’effectuer vos premiers pas sur le net et d’ainsi amorcer en quelque sorte votre révolution numérique.

Ouvrir un blog

Si vous pouvez optimiser cette présence sur internet en faisant appel à une agence seo, il est aussi tout à fait possible de débuter avec quelques actions très simples. En effet, disposer d’un site internet est une chose, mais vous ne serez pas nécessairement amené à l’alimenter quotidiennement, ce qui reste très apprécié par les moteurs de recherche. Il peut alors être judicieux de lui adjoindre un blog. Ce format proche de celui du journal intime permet en effet une activité bien plus régulière, ce qui peut s’avérer bénéfique.

Il faut cependant respecter quelques règles afin que cela ne se montre pas contre-productif. Il vous revient en effet de publier, de façon régulière, un contenu qui soit qualifié, de qualité tant sur le fond que dans la forme, illustré d’images judicieusement choisies.

Tirer avantage des réseaux sociaux

Si l’on ne comprend pas toujours leurs algorithmes et en le fonctionnement qui en découle, du moins comme c’est le cas par exemple pour Instagram, il reste néanmoins intéressant d’y être présent.

Choisissez « votre » réseau social en fonction de votre clientèle, de la tranche d’âge à laquelle elle appartient, de ses habitudes de vie et de consommation. Vous ne toucherez pas les mêmes personnes via Twitter qu’en utilisant TikTok.

Selon nous, il en est deux sur lesquels il convient de ne pas faire l’impasse :

  • LinkedIn : avant tout parce qu’il s’agit d’un réseau professionnel et qu’il offre, comme son nom l’indique, la possibilité de créer du lien, mais aussi de rejoindre des groupes en fonction par exemple de votre type d’activité. Recherche de prospects, élargissement des connaissances, etc, LinkedIn s’avère particulièrement utile pour tout chef d’entreprise.
  • Facebook : car même si celui-ci est régulièrement annoncé comme étant en perte de vitesse, notamment auprès des jeunes, il n’en reste pas moins une source d’information que l’on consulte facilement. En ouvrant une page au nom de votre entreprise, vous pourrez communiquer sur la nature de votre activité, vos horaires, la façon de vous joindre et toute information sur votre entreprise susceptible d’intéresser votre clientèle.

Vous aurez alors en main quelques clés qui sauront, nous l’espérons, vous convaincre de la nécessité d’être présent sur internet et surtout vous être bénéfiques.